masque de protection fait maison

ATTENTION :

  • Ce masque n’a pas les mêmes propriétés qu’un masque de protection acheté en pharmacie et ne sont pas des dispositifs médicaux.
  • mais ils permettent aux patients en quatorzaine chez eux de ne pas transmettre le virus à leur entourage.
  • Respecter les règles de confinement durant l’épidémie du coronavirus

Aujourd’hui, nous vous proposons la confection d’un masque de protection a faire soi même, toujours dans l’esprit de votre blog DIY.

Pas très compliqué à fabriquer , mais j’avoue que l’aide d’une machine à coudre aide vachement.

Ce masque respiratoire est composé au minimum de 3 couches, les 2 couches extérieures plus une couche intermédiaire “filtrante”

Fabrication du masque de protection

Les éléments nécessaires à la fabrication :

  • Chutes de coton (environ 20 cm) pour l’extérieur et la doublure
  • Molleton fin (sorte de flanelle épaisse utilisée pour doubler les vêtements), polaire fine, pour notre part on va utiliser un sac d’aspirateur
  • Élastique souple ou cordons pour lacer

Les étapes de la fabrication :

  1. Découper le patron que vous trouverez ici : tuto-masque-de-protection
  2. Découper les pièces de tissus en coton nécessaire pour obtenir vos 4 pièces de tissus en fonction du patron
    decoupe patron masque de protection
    decoupe patron masque de protection

    patron masque de protection
    patron masque de protection
  3. Découper ensuite le molleton ou sac d’aspirateur pour obtenir vos  2 pièces en fonction du patron
    element filtrant masque protection
    element filtrant masque protection

    filtre masque protection
    filtre masque protection
  4. Puis Couper environ 2 élastiques de 30 cm et l’adapter à la taille souhaitée en fonction de votre morphologie ou celui du porteur
  5. Maintenant assembler les 2 pièces de tissu extérieur« endroit contre endroit » et partie arrondie
  6. ensuite faire le même assemblage pour les 2 pièces tissu doublure
  7. Vous pouvez maintenant assembler les 2 pièces de tissus obtenues « endroit contre endroit » en insérant les 2 pièces de molleton ou provenant du sac d’aspirateur. Coudre uniquement en haut et en bas : ne pas coudre les petits côtés

    couture patron masque protection
    couture patron masque protection
  8. Retourner l’ensemble cousu à l’endroit

    masque protection cousu
    masque protection cousu
  9. Surpiquer la couture centrale (verticale)
  10. Surpiquer le haut et le bas à quelques millimètres du bord
  11. Replier les petits côtés (2 fois 1 cm) – repasser
  12. Piquer à quelques millimètres du pli pour créer une coulisse
  13. Faire glisser le nœud dans la coulisse pour le confort

Source : CHU de GRENOBLE

 

 

ATTENTION :

  • Ce masque n’a pas les mêmes propriétés qu’un masque de protection acheté en pharmacie et ne sont pas des dispositifs médicaux.
  • mais ils permettent aux patients en quatorzaine chez eux de ne pas transmettre le virus à leur entourage.
  • Respecter les règles de confinement durant l’épidémie du coronavirus

Quel matériel ou tissu utilisé pour son masque de protection ?

En raison de la pandémie mondiale de COVID-19, il y a eu une énorme pénurie de masques N95. Paddy Robertson de Smart Air a travaillé sur la conception d’un masque N95 pour le bricolage qui pourrait protéger ceux qui n’ont pas été en mesure de se procurer leurs propres masques. Bien qu’il puisse y avoir une abondance de mèmes autour des différents matériaux que les gens ont pu utiliser pour remplacer les filtres, il existe une véritable science derrière les types de matériaux qui peuvent nous protéger efficacement contre le virus.

Matériel filtrant masque de protection
Matériel filtrant masque de protection

Selon une étude réalisée à l’université de Cambridge pendant la pandémie de grippe H1N1 de 2009, alors que les masques chirurgicaux sont les plus efficaces pour capturer la bactérie Bacillus atrophaeus (0,93-1,25 microns) et le virus de la sclérose en plaques des bactériophages (0,023 microns), les sacs d’aspirateur, les torchons et les t-shirts en coton n’étaient pas loin derrière. Le coronavirus est de 0,1-0,2 microns, ce qui est bien dans la fourchette des résultats des tests.

 

Il s’avère que les masques en coton faits maison peuvent être très efficaces comme alternative – sans parler du fait qu’ils sont réutilisables. Ils ont également découvert que la double épaisseur des masques n’aidait pas à améliorer la protection contre les virus. D’autre part, un choix important en matière de conception a été la respirabilité du matériau. Si les sacs d’aspirateurs peuvent être très efficaces pour éliminer les petites particules, ils ne sont pas aussi confortables ou faciles à respirer que les masques en coton.

Avez-vous essayé de fabriquer vos propres masques en coton ? À une époque où les hôpitaux sont à court de masques chirurgicaux, c’est peut-être la meilleure option pour aider à garder les fournitures médicales nécessaires dans les mains de ceux qui aident en première ligne.

Informations Complémentaires sur ce demi-masque

Ce type de masque est un demi-masque respiratoires pour une protection individuelle et n’est pas à ventilation assistée.

Il est lavable et réutilisable si vos matières premières supportent un lavage à 90 degrés.

Toujours adapter le niveau de protection  adéquat qui convient à votre environnement de travail ou a la situation dont vous devez en faire usage.

Lorsqu’on vous recommande de porter un masque et des gants de protection, faites le sans discuter.

Dans ce tutoriel, le masque :

  • ne possède pas de valve ou de valve
  • n’a pas de cartouche pour filtrer gaz et vapeurs
  • est sans  filtre charbon actif ou non

 

 

A lire aussi :