“La robe de ma vie” fiction ou réalité – 2/2

Ah la magie de la télé ….

Dans l’article précédent je vous expliquais pourquoi j’avais finalement décidé de participer à l’émission malgré quelques réticences (Partie 1).

Je ne regrette pas d’y avoir participé, mais je trouve dommage de voir le décalage qu’il existe entre la réalité du tournage et la vidéo diffusée. Après plus de 9h00 de tournage non-stop, il est vrai qu’il est difficile de retranscrire l’objectivité des faits dans seulement 20 minutes d’émission.

Emission La robe de ma vie

Le jour du tournage :

Rendez-vous en début d’après-midi, dans un café à côté de la boutique pour un rapide briefing avec les équipes de tournage. Avec mes accompagnatrices nous avions convenu de nous retrouver un peu avant pour se briefer sur nos arguments et notre attitude à avoir face aux caméras, car nous savions que le moindre fait et geste pouvait être mal interprété et utilisé contre nous.

Notre projet de mariage collaboratif (Mais pourquoi?) est particulier, c’est un choix que nous défendons et avec un réel message de tolérance et d’amour que nous voulons transmettre, malheureusement cela ne plait pas à tout le monde, et nous rencontrons parfois certaines critiques.

Arrivée sur le lieu de rendez-vous, la journaliste nous rassure en nous affirmant que cela sera se passera bien et que le rendu final sera diffusé sous forme de reportage, des plus banal et classique, au sujet des essayages de robes de mariée.

Nous partons donc confiantes pour de nouvelles aventures.

Au moment de nous poser le micro nous apprenons que finalement c’est un reportage ‘amélioré’. Tiens tiens….

What??

En même temps c’est  normal, il faut raconter des histoires intéressantes pour capter le public.

Pour ma part, on me demande de bien accentuer certains faits, et de tourner mes phrases d’une certaine manière, pour ‘que les gens comprennent bien’.

La productrice me propose alors de dire que je n’aime pas les traditions et que mon mariage n’est pas traditionnel. Alors ok notre projet est atypique mais de là à dire que je n’aime pas les traditions, cela n’a rien à voir !

A partir de là j’ai su que je devais faire attention aux questions orientées des journalistes, et que les images tournées seraient montées selon l’histoire que M6 souhaite raconter. C’est bien connu, s’il n’y a pas d’action le public n’est pas intéressé.

J’ai appris par la suite que mes accompagnatrices aussi avaient été ‘briefées’, notamment ma maman qui devait jouer la carte du mariage ‘traditionnel’.

Arrivées dans la boutique :

Paul et Nathalie nous accueillent, et à la demande des journalistes je leur présente notre projet. Je me rends compte aujourd’hui que Paul et Nathalie n’ont pas tout à fait saisi ma demande, il ne s’agissait pas d’une gratuité de la robe mais d’une remise commerciale valorisée à hauteur de la communication que nous leur mettions en œuvre.

A plusieurs reprises je me suis sentie mal à l’aise, notamment lorsque les journalistes ont soumis à ma maman l’idée que c’est elle qui devait payer la robe. Quand bien même cette idée lui trottait déjà dans la tête j’ai trouvé déplacé cette demande.
Et en regardant la version diffusée de l’émission, je prends mal le fait que Paul ait voulu en tirer profit en proposant une robe au maximum du budget, sachant que c’est ma maman qui allait payer la robe…

La robe de ma vie

Finalement c’est TA robe ?

Beaucoup m’ont posé cette question, et vous vous êtes peut-être dit ‘C’est bête d’avoir fait cette émission, tout le monde va voir sa robe de mariée’….

Et bien sachez que je n’ai finalement pas acheté ma robe chez Paul et Nathalie car je n’ai pas eu le coup de cœur (ça se voit d’ailleurs 😊)  Mais j’ai trouvé la robe de MA vie il y a quelques jours dans un autre endroit, et j’ai tout de suite su que c’était la bonne !

 

Pour en savoir plus sur les essayages de robes, ça sera dans un prochain épisode !

Et si vous n’avez pas vu la vidéo c’est par ici : La robe de ma vie

A très bientôt <3

Pour ne pas rater la suite abonnez-vous :

Parce qu’elle était jolie quand même cette robe, une dernière pour la route

la robe de ma vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *